[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web] [Accueil Cheval Arc]
[Accueil Cheval Arc]
[Principales disciplines]
[Niveau 1]
[Niveau 2]
[Niveau 3]
[Tir Hongrois]
[Tir Coréen]
[Tir Polonais]
[Tir Jordanien]
[Tir Turc]
[Modèle B]
[Epreuve Poney A]
[Epreuve Club 3]
[Epreuve Club 2]
[Epreuve Club 1]
[Epreuve Club Elite]
[TACA 2013]
[TACA 2014]
[EOCHA]
[Eocha 2008]
[Eocha 2009]
[Eocha 2010]
[Eocha 2011]
[Eocha 2012]
[Eocha 2013]
[Eocha 2014]
[Al Faris]
[Al Faris 2011]
[Al Faris 2012]
[Open de France 2014]
[Niveaux Cheval Arc]
[]
[Presse]
[Agenda]
[Démonstrations]
[Formation]
[Stages]
[Photos compétitions]
[]
[Matériel]
[Modèle B]
[carte de france des centres equestre qui font du tir a l arc a cheval]
[Contact Cheval Arc]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
cheval archerie

L'arc :

Kassai Falcon Noisetier


Même modèle que le précédant en noisetier : l'arc est tout aussi souple mais la flèche a plus de puissance.


Cliquez ici pour voir où l'acheter !

Kassai Falcon normal


L'arc de cavalier par excellence.




Cliquez ici pour voir où l'acheter !

Kassai Lynx


Modèle un peu plus cher, entrée de gamme Kassai avec tranche-fil nylon.



Cliquez ici pour voir où l'acheter !

Rolan Snake


Modèle le moins cher qui possède cependant toutes les caractéristiques sauf le tranche fil-nylon.


Cliquez ici pour voir où l'acheter !

        Le matériel adapté au tir Hongrois :

Les flèches :

  La flèche quant à elle doit avoir les caractéristiques suivantes :


      - Matériaux : A cause de la vitesse de tir, les flèches sont soumises à énormément de tir en peu de temps. Il faut donc privilégier le carbone qui est beaucoup plus solide et performant. Même si il est plus cher à l'achat, il sera plus intéressant sur le long terme. (Attention à ne jamais tirer avec un tube en carbone cassé, il se décompose en de nombreux filaments qui peuvent se planter dans la main).

      - Etre d'une longueur suffisante : La tension de corde étant supérieure, la flèches doit être plus longue qu'en archerie classique (>80cm en général). La flèche doit dépasser de 1.5cm quand l'archer tend à son maximum.

      - Avoir un spine adapté : Le spine est la mesure de souplesse de la flèche. Il est important d'y prêter attention pour les arcs non-désaxés car il permet à la flèche de contourner l'arc sans être déviée. Pour les Snakes par exemple, il n'est pas nécessaire de s'en occuper. Cependant, pour la plupart des fabricants, plus la flèche est rigide et plus elle est longue. On privilégiera donc les spines rigide pour les Snakes pour avoir plus de longueur.

        Spine du plus rigide (plus long) au moins rigide (plus court) : Powerflight : 300 - 340 - 400 - 500

                                                                                                Flatline : 340 - 400 - 500

      - Être équipées de plumes naturelles placées au bon endroit : Pour plus de rapidité et d'efficacité, il n'y a pas de repose flèche et l'archer ne porte pas de gants. Il est donc important d'avoir des plumes naturelles car les plumes en plastiques coupent les doigts. L’endroit où elles sont collées différent également par rapport à l'archerie classique. Les techniques Hongroise nécessitent une prise de doigt spéciale qui permet d'encocher facilement la flèche. Cependant pour cela, les plumes servent de repères aux doigts et doivent être placés plus loin du nock que dans la normal (4cm du début du nock). On place également un morceau de scotch à la base de la plume toujours pour éviter qu'elle ne coupe la main de l'archer au moment du tir.

      - Avoir un nock assez grand : Afin d'avoir une saisie facile du nock pour le rechargement, il est important qu'il soit large et plat. L'idéal est le Arizona Z-nock même si le Easton super nock convient aussi. Attention : pour fixer le nock Arizona sur les flèches carbones, il faut un Uni-bushing spécial.

      - Être équipée d'une pointe parabolique : La pointe parabolique est une pointe en forme d'ogive qui est amplement suffisante pour planter dans la cible tout de même. Elle est avant tout utilisée par soucis de sécurité pour les chevaux qui peuvent venir effleurer la pointe quand elle est dans le chargeur mais aussi pour éviter les blessures à répétition au niveau de la main de l'archer. En effet, celui-ci, quand il voudra augmenter sa vitesse, viendra se taper fréquemment la main qui tient l'arc au moment du rechargement.

  

Guide de montage de la flèche idéale pour le tir Hongrois :

  • Le Snake existe en 2 tailles et 4 puissances : 121cm - 15# pour les enfants

                                                                         152cm - 18, 22 ou 26# à partir d'1m45

  • Le Falcon existe en 3 tailles : Falcon I : Pour un archer de grande taille (supérieure à 1m70)

                                                  Falcon II : Pour un archer de taille moyenne (entre 1m60 et 1m75)

                                                  Falcon III : Pour un archer de petite taille (inférieure à 1m65)

Cavaliers de Chorette

71 rue de chorette - 59158 Maulde

03 27 48 40 21

Thierry Descamps : 06 11 63 38 80

Robin Descamps : 06 63 68 88 92

E-mail : chevalarc59@gmail.com

  Pour pratiquer au mieux la discipline Hongroise, l'arc doit avoir certaines caractéristiques :


      - Accepter une allonge importante : La tension de corde est plus importante que dans l'archerie classique.

      - Avoir une anse importante : Pour charger à la Hongroise, on tient les flèches dans la main de l'arc à gauche de celui-ci (pour les droitiers). Pour encocher la flèche, il faut la faire passer entre l'arc et la corde, d'où l'importance d'avoir une grande anse.

      - Protéger des impacts de flèches : Lors du passage de la flèche entre la corde et l'arc, il arrive fréquemment de taper la pointe de la flèche contre l'arc. Il faut donc éviter les arcs en plusieurs pièces assemblées avec des ficelles (celles-ci seront sectionnées) et protéger les arcs en bois des impacts (scotch, morceau de cuir, chambre à air de vélo, .....)

      - Avoir un tranche-fil nylon : Lors du rechargement, afin d'encocher en maintenant le regard sur la cible, nous ne mettons qu'un seul nockset en dessous de la flèche au lieu d'encadrer la flèche comme en archerie classique. Ceci nous permet d'encocher plus haut et de redescendre ensuite contre la nockset sans jamais la chercher. Le tranche-fil nylon permet à l'encoche de glisser beaucoup plus vite sur la corde et ainsi de gagner un temps considérable.

      - Être de faible puissance : Tirer à la Hongroise veut dire tirer beaucoup de flèches en très peu de temps ! Un arc de puissance faible permet de moins se fatiguer pour pouvoir s'entraîner plus mais aussi de permettre une tension plus rapide de la corde, ce qui fait gagner du temps. Les puissances idéales se trouvent entre 20 et 35# en fonction de la morphologie.

      - Être ambidextre : Dans les entraînements pour le tir Hongrois, le tir main de l'autre main est aussi pratiqué pour développer une musculature semblable des deux côtés.

Quelques exemples d'arcs possédants ces caractéristiques :